mercredi 15 août 2012

De toute éternité - Audrey Niffenegger


 .
 .
 .
De toute éternité
Audrey Niffenegger
Édition France Loisirs, 2004
Traduit par Jean-Pascal Bernard & Nathalie Besse
645 pages
 
Genre(s) : Romance, Drame

.
 .
  .
.  .
 . 
 .


Résumé :
.
"Je l'aime. II représente tout pour moi. Je l'ai attendu toute ma vie et à présent il est là. (J'ai du mal à m'expliquer.) Avec lui je peux contempler mon existence dans sa totalité, comme une carte, passé et futur réunis, comme un ange... [..] Tout est déjà arrivé. Tout en même temps. "

Nous avons tous déjà eu cette impression d'avoir rencontré une personne quelque part avant, ou de l'avoir connue dans une autre vie... Et si c'était dans un autre temps ?


Quand Henry, bibliothécaire, voit arriver Claire, une artiste séduisante, il ne peut croire à l'incroyable : ils se connaissent depuis des décennies, même s'il ne s'en souvient pas. Car Henry est atteint d'une maladie qui le propulse dans le temps. Il a rencontré Claire alors qu'elle était enfant et va sans cesse partir et revenir à des époques de leurs vies respectives...


L'histoire folle et romanesque d'un amour absolu et éternel.
.
 .
Mon avis :
. 
Avant de commencer cette lecture, je connaissais un peu l'histoire grâce au film (avec Rachel McAdams et Eric Bana) bien que beaucoup de choses s'étaient fait oubliées -le film ne m'avait que moyennement convaincue- je partais donc avec un a priori m'attendant à trouver l'histoire sur papier également moyenne.
En fin de compte, ce n'est pas le cas, on n'est pas encore au stade du coup de cœur mais j'ai beaucoup aimé cette lecture, j'ai dévoré ce bouquin en un rien de temps, et cela me donne même l'envie d'accorder une seconde chance au film, qui sait ? Je suis peut être passée à côté lors de mon premier visionnage ?!

Pour en revenir au livre, comme je le disais, j'ai aimé mais il y a néanmoins quelques ombres au tableau; la première est en ce qui concerne l'histoire, la romance entre Claire et Henry est très belle et ce n'est pas sur ce point que je suis déçue mais sur la maladie de Henry, je m'attendais à avoir un peu plus d'informations dessus; de quoi ça vient, est-ce que cela se soigne etc...; je sais que ce n'est pas le sujet principal du livre mais je n'ai pas pu m’empêcher de regretter que l'auteure n'ait pas plus creusé cet aspect, plus donné d'informations à nous mettre sous la dent...

Le second reproche que je pourrais faire vise les personnages, au bout du compte je ne me suis pas franchement attachée aux deux personnages mis en scène par Audrey Niffenegger, je ne les ai pas détestés, ils ne m'ont pas tapé sur les nerfs mais je n'ai pas réussi à avoir de déclic avec l'un ou avec l'autre, cela aurait pourtant pu se produire, surtout avec Henry (en même temps, avoir l'image d'Eric Bana dans la tête pendant ma lecture, ça aide !) mais non, je n'ai pas ressenti le "truc" ! Et pour Claire, ce n'est pas mieux, quelques semaines après ma lecture je ne retiens pas grand chose d'elle, elle n'a pas su marquer mon esprit...

Pour en finir du côté négatif, le livre aurait peut être gagné à être un peu plus court car j'ai trouvé l'histoire un peu répétitive par moment, mais surtout, j'aurais enlevé les passages parlant de l'histoire entre Claire et Gomez qui m'a bien gonflée, et tant qu'à faire j'aurais aussi supprimer Gomez lui même qui est le style de mec que je ne supporte pas plus de trois minutes d'affiler, le genre emmerdeur bien lourd qui se mêle de ce qui ne le regarde pas et qui fait son monsieur je sais tout; il n'apparaît pas énormément mais c'est déjà trop pour moi et ma patience est mise à rude épreuve quand je suis face à un personnage comme lui.

Excepté ces quelques reproches, j'ai été séduite par le reste, tout d'abord l'auteure raconte très bien son histoire sans rendre le tout brouillon, on pourrait craindre de très vite se perdre avec tous ces voyages dans le passé, dans le futur, mais je n'ai été perdue à aucun moment, l'ensemble est limpide, l'auteure précise à chaque début de chapitre qui de Claire ou Henry est le narrateur, quels âges ils ont tous les deux, et à quelle époque nous sommes, cela permet de ne pas perdre le fil et de rendre la lecture facile -enfin facile, c'est manière de dire, après il faut un minimum de concentration pour remettre les pièces du puzzle à leur place et vraiment comprendre l'histoire mais cela ne demande pas beaucoup d'efforts à mon sens !-

En plus de cela, la lecture est également fluide grâce à la plume de l'auteure (ou plutôt des traducteurs, l'ayant lu en version française...) c'est à la fois simple, touchant et un peu cru, ce à quoi je ne m'attendais pas du tout, cela m'a surprise de lire des passages aussi direct en ce qui concerne le sexe, je vous rassure ce ne sont pas des scènes porno juste des phrases dites par les deux héros, les scènes ne sont pas décrites en détail mais ce côté un peu brut me plaît (sauf quand c'est vraiment excessif, ce qui n'est pas le cas ici !)
Et surtout, outre ce ton cru par moment, l'histoire de manière générale n'est pas niaise du tout, la relation entre Henry et Claire semble naturelle, ils ne se content pas Fleurette à tout bout de chant ou ne se regarde pas avec des yeux de merlans frits sans oser se toucher, on ressent bien tout ce qui les unit; l'amour, la tendresse, le désir...; mais ils traversent aussi leur moment de crise, de doute, de colère; c'est réaliste, crédible et cela rend leur romance d'autant plus forte.
Je n'ai peut être par apprécié ces personnages individuellement mais j'ai aimé leur couple, et l'alchimie qu'il y a entre eux.
J'ai également été touchée à plusieurs reprises par leur histoire, cette chrono-déficience d'Henry amène beaucoup de problèmes à son couple, notamment quand Claire et lui tentent d'avoir un enfant, ce sont des passages très durs et cela m'a beaucoup émue.
Mais il n'y a pas que des passages déprimants dans ce livre, heureusement ! Il y a aussi de la légèreté, certaines scène sont amusantes, surtout celle du mariage qui vaut vraiment le coup d’œil, elle est assez loufoque et elle m'a bien fait rire !

Plus généralement, l'histoire m'a captivée, elle se résume presque complètement à la romance entre Henry et Claire, ce qui aurait pu me laisser indifférente n'étant pas fleur bleue et étant rarement touchée par les histoires d'amour (oui j'ai un cœur de pierre :D) mais "De toute éternité" est parvenu à me remuer et même à me faire verser une larme dans les dernières pages.

Je suis donc très contente d'avoir tenté cette lecture malgré la déception qu'a été le film, je pense que le dénouement me restera en mémoire un bon moment et je relirai "De toute éternité" sans hésitation dans quelques années, en attendant j'espère pouvoir lire l'autre roman de l'auteure ("Les jumelles de Highgate") au plus vite !


Ma note :


Livre lu pour le
http://img9.imageshack.us/img9/6962/drame.png
.
Lecture commune avec :
.
 
 

6 commentaires:

  1. C'est vrai qu'au final, on ne sait pas grand chose sur la maladie d'Henry, et en y réfléchissant j'aurais aimé en savoir plus, tout comme toi.
    Je trouve également comme toi, que le récit aurait pu être confus avec les sauts dans le temps, mais au final c'est très limpide, l'auteure a bien écrit cela.
    Par contre, le point où je ne te rejoins pas c'est l'histoire d'amour d'Henry et de Claire qui ne m'a pas du tout convaincue. J'ai trouvé qu'elle manquait d'imperfection et de réalité justement. Ils m'ont donné l'impression tout les deux de ne jamais douté de leur amour et cela m'a dérangée...
    En tout cas, je te remercie d'avoir participé à cette lecture commune :-)
    Je te souhaite une bonne soirée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne vois pas pourquoi ils devraient douter de leur amour, en tout cas pour Claire vu qu'elle connait Henry depuis des années, je pense qu'elle a eu le temps de savoir les sentiments qu'elle a pour lui.
      Pour Henry par contre, je te comprends, c'est vrai que j'ai trouvé ça un peu mal foutu, après tout il vient à peine de la rencontrer et on dirait qu'il tombe amoureux instantanément, qu'il veut être avec elle, c'est un peu étrange et trop rapide :s

      Merci à toi de l'avoir lancée, sans ça le livre serait rester dans ma PAL encore un moment :D

      Supprimer
  2. Tout comme toi j'ai aimé ce livre, la romance entre les deux personnages m'a aussi beaucoup plu. Comme toi j'ai aimé le fait qu'ils rencontrent des difficultés, qu'ils soient parfois en colère l'un contre l'autre. Tout n'est pas tout beau tout rose, cela rend cette histoire crédible. J'ai aussi trouvé la narration bien maîtrisée, il ne m'a pas fallu trop de temps pour m'y habituer. Et comme toi, j'ai eu du mal à m'attacher aux personnages. Henry m'a un peu plus touchée, mais Claire ne m'a été vraiment sympathique... En ce qui me concerne je n'ai pas vu le film, et il me tente bien !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors on est sur la même longueur d'onde :D
      Je ne suis pas encore passée lire ton avis mais je m'en occupe dans les jours qui viennent ;)

      Supprimer
  3. Je l'ai lu deux fois en deux ans, en Vo et j'avais vraiment adoré cette histoire, touchante et finalement assez tragique. En ce qui me concerne, j'ai beaucoup aimé Henry et Claire, mais c'est vrai que Gomez est assez imbuvable. J'avais vu le film à sa sortie et il m'avait assez déçue. Il manque beaucoup de choses en particulier la scène de fin du livre que je trouve très belle.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai plus beaucoup de souvenirs du film mais il me semblait bien que cette scène était absente, et c'est dommage d'ailleurs parce qu'elle est très belle effectivement.

      Supprimer