mardi 11 septembre 2012

Le monde de Narnia, tome 4 : Le prince Caspian - C.S. Lewis

 .
 .
.
 .
Le monde de Narnia; Tome 4 : Le prince Caspian
C.S. Lewis
Édition Gallimard, 2005
Traduit par Anne-Marie Dalmais
122 pages
 
Genre(s) : Jeunesse, Fantasy

.
 .
  .
.  .
 .  . 
 
 .
.
Série : Le monde de Narnia

1. Le neveu du magicien
2. Le lion, la sorcière blanche et l'armoire magique
3. Le cheval et son écuyer ---> #
4. Le prince Caspian
5. L'odyssée du passeur d'aurore ---> #
6. Le fauteuil d'argent ---> #
7. La dernière bataille ---> #
.
 .
Résumé :
.
Peter, Susan, Edmund et Lucy sont sur le point de se séparer pour entamer une nouvelle année scolaire. Ils attendent le train qui doit les conduire en pension quand, tout à coup, ils sont transportés dans le pays de Narnia où ils ont régné autrefois. Mais si, pour eux, une année seulement s'est écoulée, dans leur ancien royaume des siècles ont passé. Le palais royal est en ruines. Parviendront-ils à ramener la paix dans le monde magique de Narnia ?
.
 .
Mon avis :
.
Voila enfin la bonne surprise que j'attendais tant depuis le début de cette saga, enfin un tome qui m'a plu et qui me donne envie de découvrir la suite de Narnia, il aura fallu attendre ce quatrième tome pour être emballée mais il vaut mieux tard que jamais !

Si j'ai apprécié ma lecture, certaines choses persistent à m'agacer et je pense qu'elles ne s'amélioreront pas par la suite, je vais donc devoir prendre cela par la jambe pour ne pas m'énerver et ce n'est pas gagné !
Tout d'abord, les personnages m'inspirent toujours aussi peu de sympathie, excepté la petite Lucy qui est mignonne et attachante, les autres me laissent dans le meilleur des cas indifférente, Peter, Edmund, Caspian... sont tous bien fades ; et dans le pire des cas ils me donnent des envies de meurtre, Susan et le lion Aslan en particulier, je grince des dents à chaque fois qu'ils apparaissent, Susan pour ses caprices et ses pleurnicheries et Aslan pour ses leçons de moralité et son air supérieur, je suis bien contente que Susan soit désormais trop vieille pour revenir à Narnia, je devrais tout de même supporter Aslan jusqu'à la fin de la saga mais je serai au moins débarrassée d'un boulet sur deux !

Comme pour Aslan, je devrais aussi me faire à l'idée que C.S. Lewis ne nous lâchera pas les sandales avec la religion, je ne suis déjà pas copine avec cette dernière mais c'est encore pire quand c'est aussi présent et aussi peu subtil que dans Narnia, et d'après les chroniques que j'ai lu cela devient de pire en pire, pas de quoi me réjouir donc.

Heureusement, ces quelques défauts ne m'ont pas empêché d'apprécier l'histoire, pour une fois je n'ai ressenti aucun ennui, j'aurais même aimé que l'aventure se poursuive un peu plus longtemps !
D'où vient mon enthousiasme ? A vrai dire, je ne sais pas ! La trame reste assez semblable aux précédents tomes, le dénouement n'a rien d'étonnant et est encore une fois trop vite expédié, et le reste de l'intrigue ne brille pas par son suspense non plus; mais j'ai trouvé l'ensemble vraiment plaisant à lire, il y a un rythme et une certaine fraîcheur que je n'avais pas trouvé dans les trois premiers tomes, et j'ai aimé découvrir l'histoire du prince Caspian et comment il allait avec l'aide de Peter, Edmund, Susan et Lucy, conquérir le trône qui lui revient, j'aurais pu sans problème lire ce volume d'une traite si mes problèmes de vue à ce moment là ne m'avaient pas freinée.

Je suis également plus convaincue par la plume de l'auteur, comme je le disais dans mon billet sur le tome 3 -"Le cheval et son écuyer"- les descriptions sont devenues meilleures, j'arrive mieux à me représenter les lieux, les paysages, et je garde cette impression dans ce quatrième tome. Quant aux dialogues, je les trouve beaucoup moins ridicules ici que dans le volume précédent, ils manquent encore de spontanéité et de naturel par moment mais ils m'ont l'air de bien mieux coller à la façon de parler des enfants de cet âge.

Encore quelques petites choses qui clochent, mais ce quatrième a été une lecture très sympa, qui remonte un peu cette saga dans mon estime, et j'espère que cela va continuer avec le tome suivant !


Ma note :

2 commentaires:

  1. Oui moi aussi le côté très religion du livre m'a vraiment gêné et j'ai eu du mal à rentrer réellement dans les histoires...
    Adorant Le Prince Caspian, le film, j'ai été déçu par le livre mais il est mieux que d'autres dans l'intégrale malgré tout !!
    Bisous bisous ^^

    RépondreSupprimer
  2. C'est vrai que la religion prend de plus en plus de place au fil des tomes, malheureusement et le dernier tome est trèèès édifiant à ce sujet ! J'ai lu tous les tomes l'an dernier, il me semble que ce tome 4 n'était pas mal mais j'ai de moins en moins accroché Narnia au fur et à mesure des tomes.

    RépondreSupprimer