mercredi 19 septembre 2012

Le monde de Narnia, tome 5 : L'odyssée du passeur d'aurore - C.S. Lewis





Le monde de Narnia; Tome 5 : L'odyssée du passeur d'aurore
C.S. Lewis
Édition Gallimard, 2005
Traduit par Philippe Morgaut
134 pages
 
Genre(s) : Jeunesse, Fantasy

.
 .
  .
.  .
 .  . 
  . 

 
Série : Le monde de Narnia

1. Le neveu du magicien
2. Le lion, la sorcière blanche et l'armoire magique
3. Le cheval et son écuyer ---> #
4. Le prince Caspian ---> #
5. L'odyssée du passeur d'aurore
6. Le fauteuil d'argent ---> #
7. La dernière bataille ---> #
.
 .
Résumé :
.
Eustache Clarence est le garçon le plus insupportable d'Angleterre. C'est du moins l'avis de ses cousins, Edmund et Lucy. Hélas, les voilà condamnés à le supporter durant l'absence de leurs parents! Mais le jour où les trois enfants entrent dans un tableau et sont précipités dans les dots, à quelques brasses du navire de Caspian, roi de Narnia, Eustache perd sa belle assurance. Quelle part prendra-t-il à l'extraordinaire aventure qui les attend ?
.
 .
Mon avis :
.
Mon enthousiasme pour cette saga aura été de courte durée, après la bonne surprise que m'avait réservé le tome 4, j'ai été de nouveau plongée dans l'ennui avec L'odyssée du passeur d'aurore.
C'est peut être, en partie, dû au fait que les souvenirs du film sont encore trop frais dans mon esprit -d'autant qu'à moins d'avoir vraiment la mémoire qui se barre en brioche, l'histoire du film a été modifiée et elle est bien plus entraînante que celle du livre !- mais je me suis vraiment ennuyée, il n'y a que le passage avec les nullipotes, ces espèces de mi-homme mi-champignons rendus invisibles par un sort, qui m'ait un tant soit peu plu mais une fois cette petite aventure finie, et Caspian parti en mer, l'histoire devient plate et assommante !
En plus de cela, comme d'habitude le dénouement est facile, rapide, et comme si cela ne suffisait pas, Aslan arrive pile au bon moment pour tout arranger comme d'habitude, à ce compte là pourquoi demander à Lucy, Edmund et toute l'équipe puisque ce foutu lion peut très bien se débrouiller tout seul ?!

Aslan n'est pas le seul personnage que je ne peux pas supporter, cette fois ci, Lucy et Edmund ne sont plus accompagnés par leurs frère et sœur aînés mais par leur cousin Eustache, détestable et insupportable mais qui évolue bien en un rien de temps, comme c'est réaliste !
Les autres restent égaux à eux mêmes, Lucy toujours aussi mignonne (et pour l'instant le seul personnage de la saga entière à ne pas m'avoir tapé sur les nerfs une seule fois !) et Edmund et Caspian toujours aussi insipides.

Heureusement malgré tous ces points négatifs, c'est toujours aussi simple et rapide à lire, c'est déjà ça !
Maintenant je n'espère plus grand chose du tome suivant, Lucy étant maintenant trop vieille pour aller à Narnia je perds le seul personnage que j'apprécie, c'est donc mal parti pour que j'accroche à la suite, mais bon on n'est jamais à l'abri d'une surprise !


Ma note :

2 commentaires:

  1. Eustache m'avait vraiment tapé sur les nerfs dans ce tome, l'un des plus ennuyeux de la saga !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est une tête à claques ce gamin, on est d'accord !

      Supprimer