samedi 20 octobre 2012

Le livre sans nom - Anonyme





Le livre sans nom
Anonyme
Édition Le livre de poche, 2011
Traduit par Diniz Galhos
509 pages
 
Genre(s) : Thriller

. .

  .

.  .  . 
  . 
 
Série : Bourbon Kid

1. Le livre sans nom
2. L’œil de la lune
3. Le cimetière du diable
4. Le livre de la mort
.
 .
Résumé :
.
Santa Mondega, une ville d'Amérique du Sud oubliée du reste du monde, où sommeillent de terribles secrets.
Un serial killer qui assassine ceux qui ont eu la malchance de lire un énigmatique livre sans nom. La seule victime encore vivante du tueur, qui, après cinq ans de coma, se réveille, amnésique. Deux flics très spéciaux, des barons du crime, des moines férus d'arts martiaux, une pierre précieuse à la valeur inestimable, un massacre dans un monastère isolé, quelques clins d’œil à Seven et à The Ring, et voilà le thriller le plus rock'n'roll et le plus jubilatoire de l'année ! Diffusé anonymement sur Internet en 2007, cet ouvrage aussi original que réjouissant est vite devenu culte.
Il a ensuite été publié en Angleterre puis aux États-Unis, où il connaît un succès fulgurant.
.
 .
Mon avis :
.
Je ne sais pas si c'est à cause de tous les avis dithyrambiques que j'ai lu, du fait que je m'attendais à un pur thriller et pas un thriller fantastique (ça m'apprendra à ne pas lire les résumés tiens !) ou tout simplement que ce livre n'est pas fait pour moi mais une fois de plus je vais un peu jouer le rôle du vilain petit canard car je ressors assez déçue de ma lecture.

J'étais pourtant très enthousiaste durant les 200 premières pages, mais une fois que les vampires arrivent, mon engouement est retombé comme un soufflé, l'intrigue sombre dans le grand guignolesque et j'avais hâte de finir le livre pour être débarrassée !
Sans être folle des vampires, je n'ai pas de dent contre eux non plus, j'apprécie même de temps en temps un livre où ils sont le sujet central mais dans "Le livre sans nom" j'ai eu l'impression qu'ils débarquaient comme un cheveu sur la soupe, qu'ils étaient mal intégrés à l'histoire, amené d'une façon moins brutale cela m'aurait peut être plu mais là ce n'est pas passé.

C'est d'autant plus dommage car si le roman avait continué sur sa lancée, je n'aurais pas atteint le stade du coup de cœur mais presque; j'étais très intriguée par tout le mystère entourant L’œil de la lune et par le Bourbon Kid, et j'adorais l'ambiance qui rappelle un peu les westerns spaghettis avec une bonne dose de gore et d'humour en plus; c'était un très bon mélange et je me suis prise au jeu d'entrée (en même temps, le bouquin commence par un massacre, cela ne pouvait que me plaire... Nan je vous assure que je ne suis pas sadique !) mais en plus des vampires qui m'ont déplu, l'histoire finit par tourner en rond, l'enquête sur les meurtres n'avance pas des masses et se retrouve au second plan au bout d'un moment pour que l'histoire se concentre sur L’œil de la lune, ce dernier passe de mains en mains, il se retrouve dans la poche de Truc qui se le fait voler par Machin, qui finalement se le fait piquer par Tartempion... Tout le monde le convoite, on l'a bien compris et cette chasse au trésor devient assez pénible au fur et à mesure vu que les chapitres se suivent et se ressemblent et je me suis ennuyée à partir de là.
Seul le dénouement relève un peu le niveau quand nous en apprenons un peu plus sur l'identité du Bourbon Kid.

Malgré le peu d'intérêt que j'avais pour la seconde partie du livre, ma lecture n'a pas été trop longue pour autant, le rythme du roman est soutenu, nous suivons tour à tour les différents personnages mais c'est suffisamment fluide pour ne pas être paumé et se demander sans arrêt qui est qui. Par contre, de tous les personnages, seuls quelque uns sortent du lot pour moi, les deux flics Jensen et Somers que j'ai apprécié et Elvis, sosie du king et tueur à gage -qui est un personnage secondaire mais c'est bien farfelu et cela m'a fait rire- ou encore les deux moines spécialistes des arts martiaux Kyle et Peto.
Globalement les autres protagonistes ne m'ont pas laissé un grand souvenir, le défaut de ce côté là est qu'il y a tellement de personnages que leurs caractères n'est pas creusés, cela reste très superficiel.

En conclusion, je suis donc assez mitigée sur ce premier tome, c'est déjanté et sympa au début mais l'histoire ne s'est pas assez renouvelé par la suite pour maintenir mon attention et je pense que je ne lirai pas la suite.

 .
Ma note :
http://img14.imageshack.us/img14/8946/thrillert.png 
 
Lecture commune avec :
.


4 commentaires:

  1. Je partage certains de tes points de vue. Mais moi j'ai bien aimé. J'ai trouvé ça assez déjanté.

    RépondreSupprimer
  2. Oh dommage ! C'est vrai que c'est assez grand-guignol mais j'avais beaucoup aimé ce côté déjanté et complètement rock'n roll. C'est vrai que si tu n'es pas fan des vampires, ne lis pas la suite ! :)

    RépondreSupprimer
  3. J'ai également été assez surprise de l'arrivée des vampires dans l'histoire, mais j'ai trouvé que cela ne perturbait pas outre mesure le récit! En tout cas comme toi, je ne m'attendais pas a ça!

    RépondreSupprimer
  4. J'ai bien pensé qu'il ne ferait pas que des adeptes. J'ai adhéré à cet univers et je ne me suis pas lassée au fil des pages. Comme toi j'ai quand même été un peu déstabilisée par l'arrivée du fantastique, je ne m'attendais pas à cela. Le tome 2 a déjà rejoint ma PAL ^^

    RépondreSupprimer