vendredi 14 décembre 2012

Angemort - Sire Cédric

.

.
 .
Angemort
  Sire Cédric
Édition Nuit d'avril, 2006
231 pages
 
Genre(s) : Horreur

. .

  ..  .  . 
  .  

.
 .
Résumé :
.
Un mystérieux collectionneur amateur de cadavres.
Une jeune fille dotée d'un don de voyance très particulier.
Une âme d'ange cherchant à semer de dangereux poursuivants.
Des criminels n'hésitant pas à tout ravager sur leur passage pour récupérer leur proie.
.
 .
Mon avis :
.
Cela faisait plusieurs années que je voulais découvrir Sire Cédric, et plus particulièrement ce titre, malheureusement n'étant plus édité il n'était trouvable qu'à partir de trente euros ou plus, autant dire que je n'avais pas envie de mettre cette somme dans un livre !
C'est finalement grâce à un coup de chance que j'ai pu le dénicher il y a quelques mois pour une poignée d'euros...

J'ignore si cette longue attente à joué sur mon ressenti, ou si j'en attendais trop, mais cette lecture est une déception, certaines choses m'ont plu mais globalement je n'ai pas été emportée, j'espère que le prochain titre de Sire Cédric que je lirai me laissera une meilleure impression, réponse dans quelques mois je pense !

Pour en revenir à "Angemort", ce qui m'a le plus plu est l'ambiance qui est glauque, assez oppressante et qui nous plonge tout de suite dans le bain, si l'intrigue ne m'a pas complètement convaincue, l’atmosphère elle, est vraiment efficace.
En plus de cette ambiance un peu malsaine, la mention "pour lecteurs avertis" n'est pas volée, l'histoire est bien tordue et bien crade, même si je n'ai eu aucun mal à supporter, il y a tout de même une scène qui m'a choquée, et pourtant il faut y aller pour me choquer ! Je n'ai pas de problème avec le gore, les scènes dures, je ne m'offusque pas des scènes de sexe les plus crues, les viols sont sans aucun doute ce que j'ai le plus de mal à supporter mais généralement je m'en "remets", sauf dans "Angemort" où le passage où Maddalena se fait violer par un démon m'a rendue malade, allant même jusqu'à me demander si je n'allais pas vomir; après cela j'ai même eu besoin de mettre ma lecture en pause et de commencer un autre livre ("Sors de ce corps, William" de David Safier) pour avoir un peu d'air frais, pour me vider la tête car je me sentais incapable de continuer "Angemort" pour l'instant !
Franchement je me moque que l'histoire soit super tordue, mais je ne trouve pas cela nécessaire d'aller aussi loin dans le glauque lors de cette scène, à savoir que le démon qui viole Maddalena puisse se faire pousser autant de queues qu'il veut pour la massacrer encore plus, c'est de la surenchère complètement inutile, un viol est suffisamment dégueulasse sans en rajouter des caisses !

Après avoir lu ce passage j'ai été faire un tour sur le net et je suis tombée sur une chronique qui disait notamment que ce livre était un espèce de délire digne d'une série B, faite pour jubiler et à prendre au second degré, c'est peut être le cas, mais premier, second ou millième degré, ce genre de scène me dégoûte !

Enfin hormis ce passage, le reste ne m'a pas traumatisée, l'intrigue est macabre, il y a beaucoup d'horreur, et pas mal de scènes de sexe (pas toujours utiles selon moi d'ailleurs !) mais cela reste supportable ! L'histoire en elle même est plutôt bien trouvée, elle se suit sans mal mais je n'ai pas réussi à y accrocher, et je me suis donc ennuyée par moment.

Pour conclure, je retiens surtout l'ambiance mis en place et le style de l'auteur, je ne l'ai pas évoqué mais le livre est quand même bien écrit; le reste n'était pas à la hauteur de mes espérances, mais comme je l'ai dit je lirai un autre livre de Sire Cédric, peut être que je serais plus convaincue cette fois ci... !


Ma note :
 
Sans-titre-2-copie-1.jpg

1 commentaire:

  1. Je lis tous ses livres depuis "L'enfant des cimetières", je ne connais pas celui-ci, mais vu le prix, je vais attendre de le trouver par hasard :D
    Bises

    RépondreSupprimer