lundi 13 mai 2013

Dieu est un pote à moi - Cyril Massarotto





Dieu est un pote à moi
Cyril Massarotto
Édition Pocket, 2009
214 pages


Genre(s) : Contemporain


..
.
 
     


.
Résumé :
.
L'un a une barbe de quelques jours, l'autre de millions d'années. L'un vit sur terre, l'autre dans les nuages. L'un est vendeur dans un sex-shop, l'autre a un métier qui réclame le don d'ubiquité. L'un n'a pas beaucoup d'amis, l'autre aimerait parfois se faire oublier d'eux...Vous ne voyez toujours pas de qui il s'agit ? Et si Dieu avait décidé de faire de vous son meilleur ami ?
.
 .
Mon avis :
. 
Quand je dois parler d'un livre qui m'a assommée, déçue, ou semblé complètement débile, je n'ai aucun mal à trouver les mots pour le démolir dans ma chronique (et puis, autant le dire, quand un livre m'a emmerdée j'aime le massacrer en retour =D) mais au contraire quand un bouquin me plaît énormément, j'ai beaucoup de mal à expliquer pourquoi et j'ai toujours peur de ne pas réussir à faire passer mon enthousiasme, pour le coup je crois que c'est ce qui va se passer avec "Dieu est un pote à moi" car c'est un gros coup de cœur, j'ai A-DO-RÉ, j'ai ri, j'ai pleuré, j'ai été attendrie, je suis tombée amoureuse de l'histoire et je songe à demander l'auteur en mariage ! (Comment ça, j'en fais un peu trop ?!)

Je suis la première surprise de ma réaction, je pensais apprécier, passer un bon moment de lecture mais c'est tout, et finalement je repose le bouquin en riant comme une débile et pleurant comme une fontaine (après réflexion, heureusement que personne ne m'a vu dans cet état, cela ne devait pas être beau à voir !), et je précise que je n'ai vraiment pas la larme facile, les livres qui sont parvenu à me faire pleurer se comptent sur les doigts d'une main !

Je n'ai même pas été gênée par le fait que le héros parle avec Dieu, la religion n'étant pas ma tasse de thé et ayant vite fait de m’énerver quand elle est trop souvent évoquée c'était une crainte d'être tout le temps agacée pendant ma lecture, et bien non je m'y suis faite sans problème, il faut dire que contrairement à 90% des cas où la religion est abordée et où j'ai un peu l'impression qu'on essaie de me convertir ou de me faire comprendre que je suis un suppôt de Satan parce que je n'y adhère pas, là on ne ressent vraiment pas cette sensation, oui Dieu est présent mais il est apparu en même temps que les humains, il n'a pas le pouvoir d'influencer leur vie, la seule chose qu'il peut faire est de voir tout ce qu'ils font et au passage de se rincer l’œil quand il en a l'occasion (le vicieux !), donc pas de Dieu créateur, tout puissant et tout le tremblement habituel; pour un peu il pourrait presque passer pour un humain lambda et on peut dire que cela fait du bien d'avoir cette vision là du machin (oui c'est bien la religion que je viens de qualifier de "machin", entre l'athéisme et les blasphèmes je suis bonne pour le bûcher =D)

Cela dit si le thème de la religion n'est pas trop appuyé, d'autres sujets sont bien évoqués; la vie, la mort, la famille, la douleur; mais de façon simple, cela nous amène à réfléchir mais cela ne tombe pas dans la philosophie bien assommante.
Le livre joue aussi sur plusieurs registres, il y a des moments très tristes et un passage où Dieu raconte toutes la souffrance des hommes en prenant en exemple un homme à l'agonie, une petite fille se faisant violer ou une femme condamnée à la lapidation notamment, qui est très dur à lire, on se prends tout cela dans la tête et j'avais un peu l'impression d'étouffer à la fin; mais aussi beaucoup d'humour, plus présent dans le début du livre, et qui m'a valu quelques éclats de rire mais aussi là par quelques petites touches dans le reste de l'histoire et qui permet de retrouver le sourire après des scènes plus mélancoliques.
Comme je le disais, je suis vraiment passé par tous les sentiments pendant ma lecture, c'est rare que je sois autant chamboulée par un livre mais l'histoire est superbe, les personnages et ce qui leur arrive m'ont touchée, et de plus, les idées développées par l'auteur m'ont intéressée.
C'est donc une réussite de A à Z, un livre que je garderai en mémoire longtemps et que je relirai sûrement plusieurs fois, j'espère que les autres livres de Cyril Massarotto que j'ai bien l'intention de lire me feront la même impression !


Ma note :

12 commentaires:

  1. Grande fan de Mr Massarotto mes avis sur ses livres ne sont jamais très objectifs lol

    Mais je suis très contente que cette lecture t'ai plu et je te prévient : Tu risque de ressentir la même chose avec tout ses livres :D

    Je trouve que cet auteur est tout simplement un génie pour ma part ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'objectivité c'est pas important =D
      J'espère bien, là ça démarre fort donc j'ai un peu peur d'être déçue par la suite mais je suis quand même confiante ^^

      Supprimer
  2. Je l'ai acheté sur un coup de tête parce que j'avais entendu que l'auteur était vraiment bon et depuis il traîne dans ma PAL. Tu me donnes vraiment envie de le lire, ça fait longtemps que je cherche les fous rire de lecture et qu'ils ne sont pas au rdv ! Et comme je suis un suppôt de Satan comme toi et que la religion c'est pas mon truc, j'avais un peu peur, mais tu me rassures :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne suis pas la seule à dire que le livre convient même quand on est allergique à la religion, donc je pense que tu peux te lancer :D

      Supprimer
  3. Ben t'en parles vachement bien, tu donnes vraiment envie ^^ contente pour toi ;)
    "je songe à demander l'auteur en mariage ! (Comment ça, j'en fais un peu trop ?!)" mdr! tu sautes vraiment sur tout ce qui bouge :sifflote: :D
    "pleurant comme une fontaine (après réflexion, heureusement que personne ne m'a vu dans cet état, cela ne devait pas être beau à voir !)" Roooh ^^ j'aurais donné cher pour voir ça :D
    HS: LA bug encore y en a marre grrrr

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui bin tu le liras dans 15 ans quand t'auras fini tous les bouquins que t'as déjà en stock *sifflote* =D
      Heyyy tais toi, on va croire que je suis une obsédée :o =D
      Oui mais tu l'as pas vu :p =D

      Supprimer
    2. *honte* :D J'aimerais mais j'ai une panne :cry: :D j'ai besoin que tu me remotives :o :D
      Sont pas déjà au courant ?! o.O :D
      J'mettrais une caméra dans un de tes futurs cadeaux :sifflote: :D

      Supprimer
    3. Remotive toi toute seule, je t'offre des bouquins, j'écris des chroniques positives dessus, jvais pas tout faire non plus *boude* =D
      Ils avaient surement des doutes ^^' =D
      Vicelarde :o lol

      Supprimer
    4. Remuer les pompoms toute seule c'est nul :( :D mdr
      Boude pas ma chouchoute j'vais m'y remettre là promis ;) :D
      Même avec ta fameuse chro :sifflote: :D
      Toi-même ❤ :D

      Supprimer
  4. Je n'ai jamais lu l'auteur, mais j'ai l'impression que je vais bientôt m'y mettre!!

    RépondreSupprimer
  5. C'est le seul livre de Cyril Massarotto que j'ai lu (pour l'instant) mais d'emblée j'ai A-DO-RÉ ! et la critique ci-dessus résume superbement les sentiments que j'ai eus tout au long de ce livre ....BRAVO!

    RépondreSupprimer
  6. Une heureuse surprise pour moi (je viens de le terminer) car je croyais que ce livre ne me plairait pas.

    RépondreSupprimer