vendredi 3 mai 2013

P'tit Cousu, tome 1 : La parade des monstres - Guy Bass





  P'tit Cousu, Tome 1 : la parade des monstres
Guy Bass 
Édition Bayard Jeunesse, 2013
Traduit par Marie-Hélène Delval
187 pages
 .

   Genre(s) : Fantasy, Jeunesse

.
  .  

.
  .
Merci à
  et aux éditions

  .
Série : P'tit Cousu

1. La parade des monstres
    
.
 .
Résumé :
.
Si vous apercevez au loin le sombre château de Grottegroin, surtout, surtout, REBROUSSEZ CHEMIN !
Car c'est là que vivent le professeur Erasmus, le plus fou des savants fous, et les horribles monstres qu'il a créés. Parmi eux, il y a P'tit Cousu, la toute première création du professeur, une créature faite de bric et de broc, qui n'a qu'un désir : qu'on se souvienne de lui...
.

 .
Mon avis :


Lors de la dernière Masse Critique, j'ai tout de suite repéré ce titre qui par sa couverture et son résumé me faisait beaucoup pensé à l'univers de Tim Burton que j'adore.
Coup de bol, j'ai été sélectionnée pour le lire et j'ai adoré, pas au point d'être un coup de cœur, mais pas loin.

Pour commencer, en tant qu'objet le livre est superbe, il est plein de jolies illustrations que ce soit les petites ou celles en pleine page et c'est vraiment plaisant à l’œil..

Le reste est tout aussi réussi, l'univers gothique et un peu loufoque fait effectivement pensé à celui de Burton, même si cela reste évidemment très jeunesse, l'allure des personnage aussi ressemblent assez à ceux utilisés par le réalisateur (notamment Fulber Montremonstre, le directeur du cirque, qui a l'air tout droit sorti des "Noces funèbres" ou P'tit cousu lui même qui me fait beaucoup penser aux personnages du recueil "Le petit enfant huître et autres histoires") donc à ce niveau je ne pouvais qu'être conquise  !

L'histoire est quant à elle entraînante, drôle à certains moments, attendrissante à d'autres, ce premier tome ne fait même pas 200 pages et pourtant il se passe beaucoup de choses, que ce soit l'évolution de P'tit Cousu, les expériences du savant-fou et la découverte de tous les monstres nés de ces expériences, ou l'histoire du cirque, il n'y a pas un instant où l'ennui se fait ressentir, c'est même trop court tant c'est agréable à lire et que les personnages sont attachants, P'tit Cousu en tête bien sur qui était la toute première création du savant et qui depuis des décennies se retrouve seul ayant été complètement oublié, mais aussi Créature, le dernier "bébé" du savant, qui est amnésique, un peu peureux qui suit P'tit Cousu partout en faisant quelques âneries au passage, ou la petite humaine au caractère bien trempé, ce trio là est bien amusant à suivre.

C'est donc un excellent début de série, maintenant j'espère que la suite sera très vite publiée car j'ai hâte de retrouver P'tit Cousu et les autres, en attendant, un grand merci à Babelio et aux éditions Bayard pour cette jolie découverte !


Ma note :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire