samedi 15 juin 2013

Vampire Academy, tome 1 : Soeurs de Sang - Richelle Mead




Vampire academy, Tome 1 : Sœurs de sang
Richelle Mead 
Édition Castelmore, 2013
Traduit par Karen Degrave
313 pages
 .

   Genre(s) : Fantastique, Jeunesse

.
  .  
 
 
Merci à
  et aux éditions

  .
Série : Vampire academy

1. Sœurs de sang
2. Morsure de glace
3. Baiser de l'ombre
4. Promesse de sang
5. Lien de l'esprit
6. Sacrifie ultime 
    
.
 .
Résumé :
.
« Peut-on vraiment garder des secrets au sein de la Vampire Academy ?
La Vampire Academy est en émoi. Dans ce lycée pour les vampires, les rumeurs les plus folles courent sur les raisons de la fugue de Lissa et Rose.
Lissa et Rose ont toujours été inséparables : Rose doit repousser les attaques des Strigoïs, vampires féroces et immortels, à l’encontre de son amie Moroï, une race de vampires mortels qui puisent leur magie de la terre. Qu’a-t-il bien pu leur arriver avant d’être ramenées de force ? »
.

 .
Mon avis :

A force de voir des vampires partout et d'avoir l'impression de lire la même histoire d'un livre à un autre, on peut dire que je suis lassée, même si certains livres arrivent encore à me plaire, globalement le style n'est pas ce qui me convient le plus.
Cela dit, après tous les bons échos entendu sur "Vampire academy", cette saga a fini par m'intriguer et grâce à la dernière Masse critique de Babelio j'ai enfin pu me lancer.
Malheureusement je vais faire mon vilain petit canard car je ressors de cette lecture assez déçue, ce n'est pas désagréable, je lirai peut être même la suite, mais je m'attendais à mieux !

L'intrigue n'a, premièrement, rien de bien original, même si cela se lit vite et sans ennui, j'aurais aimé être un peu plus surprise, surtout par la révélation finale, qui, si on réfléchit bien est assez facile à deviner.
En fin de compte, j'ai un peu eu l'impression de lire Gossip girl version vampire, les personnages se concentrent beaucoup sur les regards des autres et sur les ragots qui circulent, et cela devient un peu assommant à la longue. L'aspect magique est surtout utilisé avec le lien qui unit Rose et Lissa (Rose est capable de se glisser dans la tête de son amie et ressentir ses sentiments) qui est franchement bien trouvé mais à par cela, le paranormal n'est pas spécialement creusé, un peu plus et j'oubliais que j'étais en présence de vampires !

Et bien sur, comme c'est une saga young adult, l'indispensable romance est bien là, ou plutôt les romances vu que les personnages sont des adolescents et que leurs hormones ont l'air de bien les démanger, on ne pouvait pas être épargnés par toutes ces amourettes, heureusement même si aucune n'est imprévisible, cela ne tombe pas dans la niaiserie et cela n'empiète pas sur l'histoire.

A par cela, je ne me suis pas attachée aux personnages, et encore moins à Rose qui a eu tendance à m'agacer car je l'ai trouvé bien prétentieuse sur les bords (ça va, on le saura que t'es belle et bien foutue, pas la peine de nous le rabâcher toutes les trois pages !) et un peu trop grande gueule, elle a du caractère tant mieux mais par moment c'est lourd et pas forcément très malin vu qu'elle s'attire des problèmes toute seule à cause de cela.
Pas mieux pour Lissa qui n'est pas fichue de prendre soin d'elle, ou de se défendre et qui se repose trop sur Rose, et surtout qui est trop pleurnicheuse (décidément, je ne supporte pas les madeleines !), en gros c'est une lavette que j'ai très souvent eu envie de secouer !
Il y a un paquet d'autres personnages, de Dimitri le beau vampire ténébreux, à Mia la petite garce pimbêche, en passant par la timide Natalie, Mason le meilleur ami de Rose secrètement amoureux ou le mystérieux Christian pas vraiment recommandable, question personnages clichés on est servi ! Bon je l'admets je suis un peu de mauvaise foi vu que la plupart d'entre eux sont peu ou pas développés, certaines figures réussiront peut être à me plaire par la suite mais pour l'instant les personnages ne sont vraiment pas un des points positifs de ce premier tome.

Si l'histoire et les protagonistes n'ont pas su capter mon attention, la mythologie mise en place, elle, m'intrigue, ce n'est encore qu'effleuré mais je pense qu'il y a de l'idée, plusieurs espèces de vampires interviennent : les Dhampirs (comme Rose, qui sont issus d'un parent humain et d'un parent Moroï), les Moroï (les "gentils" vampires, ils boivent du sang mais ne tuent pas et supportent la lumière du soleil) et les Strigoï (les vilains pas beaux qui étaient des Moroï au départ mais ils ont bu le sang de leur victime jusqu'à ce que mort s'en suive et qui sont ensuite devenu des morts-vivants !), pour le moment on en sait assez peu finalement mais c'est suffisant pour me rendre curieuse et j'attends de voir ce que l'auteure va faire avec tout cela, et ce qu'elle va également faire avec ses personnages faisant parti de la royauté (Lissa est une princesse Moroï notamment), si c'est bien fait, peut être que cela donnera quelque chose d'intéressant, en tout cas c'est bien la raison principale qui pourrait me faire continuer cette saga.

Bref, pour résumer : des personnages pas franchement bien travaillés, une mythologie vampirique intéressante mais pas suffisamment mise en avant pour l'instant, une intrigue pas vraiment surprenante... Je fais beaucoup de reproches à ce premier tome et je suis peut-être un peu dure mais ce n'était pas non plus une lecture pénible, et si jamais je lis la suite (ce qui n'est pas une priorité, je l'avoue !) j'espère que j'arriverai à être plus emballée, à voir !
Pour finir, même si je suis passée à côté de cette histoire, je remercie tout de même Babelio et les éditions Castelmore pour cette découverte !



Ma note :
 

2 commentaires:

  1. Oooh mince ! Je te conseille quand même la suite (qui est super mais moi j'adore la série) car les tomes vont en s'améliorant :)

    RépondreSupprimer
  2. On m'a beaucoup vanté cette série aussi, mais là tu me refroidis. Bises

    RépondreSupprimer