jeudi 1 août 2013

The Luxe, tome 1 : Rebelles - Anna Godbersen




The luxe; Tome 1 : Rebelles
Anna Godbersen
Édition Albin Michel, 2008
Traduit par Alice Seelow
452 pages
 

Genre(s) : Jeunesse; Romance


. .
.  .  . 
  .

Série : The luxe

1. Rebelles
2. Rumeurs
3. Tricheuses
4. Vénéneuses 
.
 .
Résumé :
.
Des filles rebelles dans des robes sublimes font la fête jusqu'à l'aube. Des garçons irrésistibles aux sourires machiavéliques ont des intentions suspectes. Mensonges, secrets et scandales. Nous sommes à Manhattan... en 1899.
.
 .
Mon avis :
. 
D'abord très attirée par cette saga grâce aux magnifiques couvertures notamment (aaah futilité quand tu nous tiens !) j'ai été tout de suite moins impatiente lorsque j'ai lu les nombreux commentaires qui comparait "The luxe" à "Gossip girl" que j'ai détesté (au point de ne même pas donner de seconde chance en lisant le tome 2) mais si ces deux séries se ressemblent un peu dans le fond, "The luxe" est largement meilleur sur tous les points et j'avoue que c'est même un coup de cœur. Le tome 2 n'attendra pas bien longtemps avant d'être dévoré à son tour !

Le contexte historique n'est pas l'aspect le plus travaillé de ce premier tome c'est un peu dommage mais je dois dire que cela ne m'a pas gênée vu que le reste m'a vraiment emballée.
De prime abord, les personnages paraissent assez clichés, il y a Elizabeth la jeune fille bien éduquée qui se contente de faire ce qu'on lui dit sans jamais protester et qui à l'air fade et pas franchement très intéressant; sa petite sœur Diana, la rebelle qui veut avant tout faire ce dont elle a envie sans se préoccuper des convenances, qui est pétillante (et qui est mon personnage préféré); Penelope la garce de service, manipulatrice et égoïste que j'ai adoré détester ou encore Henry, le plus beau parti de Manhattan que toutes les filles cherchent à séduire... mais même si tous ces protagonistes sentent assez le réchauffé au départ, ils montrent vite d'autres facettes de leurs personnalités, et surtout ils ont tous des évolutions plus au moins importantes qui rendent les personnages plus intéressants qu'ils n'en avaient l'air à première vue, même si cela reste tout de même superficiel, j'ai aimé suivre toutes ces figures.

Côté intrigue, il n'y a rien d'innovant non plus, on jongle entre potins, bals, romances et coups bas, pas mal de choses sont prévisibles, cela se met en place doucement, mais la mayonnaise prend, j'avais en permanence l'envie de tourner les pages et beaucoup de mal à reposer le livre.

Il faut être honnête, ce premier tome n'a rien de révolutionnaire, que ce soit au niveau de l'histoire, des personnages ou du style, mais je ne sais pas pourquoi, j'ai adoré cette lecture, j'ai accroché à ce livre du début à la fin, ce n'est pas le genre d'histoire auxquelles j'adhère habituellement mais là le charme a complètement opéré, reste à voir si ce n'était qu'un coup de chance ou si le second tome me fera le même effet, réponse bientôt !


Ma note :
 

1 commentaire: