samedi 14 septembre 2013

Une pièce montée - Blandine Le Callet




 
Une pièce montée
Blandine Le Callet
Édition Le livre de poche, 2006
 252 pages


Genre(s) : Contemporain


.
 


 
.


Résumé :
.
La pièce montée arrive, sur un plateau immense porté par deux serveurs. Vincent voit osciller au rythme de leur marche cette tour de Babel en choux à la crème, surmontée du traditionnel couple de mariés. Il se dit: C'est moi, ce petit bonhomme, tout en haut. C'est moi. Il se demande qui a pu inventer un gâteau aussi ridicule. Cette pyramide grotesque ponctuée de petits grains de sucre argentés, de feuilles de pain azyme vert pistache et de roses en pâte d'amandes, cette monstruosité pâtissière sur son socle de nougatine. Et ce couple de mariés perché au sommet, qu'est-ce qu'il symbolise, au juste ?
.
 .
Mon avis :
. 
Alors que je venais de finir ma lecture des "Écureuils de Central Park sont tristes le lundi" de Katherine Pancol dans lequel je m'étais emmerdée comme un rat mort, j'ai eu besoin d'enchaîner avec un titre court et léger, "Une pièce montée" est le premier livre qui m'est tombé sous la main et vu les quelques commentaires de Livraddict, il avait l'air pas mal, je me suis donc lancée.
J'avoue que j'en sors un peu mitigée, je pense que les histoires chorales n'est pas ce qui me convient le mieux car il y a des personnages que j'adore suivre et d'autres qui me laissent indifférente, m'ennuient ou m'agacent et qui fait que je décroche un peu de l'histoire.

Ici nous suivons une dizaine de personnages, de la petite demoiselle d'honneur aux mariés eux-mêmes en passant par le prêtre, le mariage est vu sous différents points de vue et donne l'occasion de découvrir la vie de tout ce petit monde et les relations entre chaque personnages...

Les personnages un peu plus "marginaux" sont ceux que j'ai le plus apprécié, comme Marie, la sœur de la mariée qui a la trentaine et n'est toujours pas casée, chose impensable pour son entourage qui passe son temps à la harceler et à essayer de la marier au premier venu; premier venu qui est souvent une grosse tête de gland évidement sinon ce n'est pas drôle; je me suis très vite attachée à elle, et ai bien jubilé quand elle prend enfin sa revanche sur ses proches et leur cloue le bec une bonne fois pour toute, c'est le personnage que j'ai le plus aimé suivre avec Madeleine, la grand-mère qui étant assez malade dépend de sa famille; famille qui a un peu trop tendance à la considérer comme un légume; et qui également cache un gros secret, ces deux figures sont celles pour qui j'ai ressenti le plus d'empathie parce que sans dire que leur entourage les maltraitent, on ne peux pas dire qu'ils aient un comportement très agréable avec elles, et pourtant elles ne se laissent pas démonter et gèrent les choses à leur façon.

D'autres personnages m'ont aussi bien plu, notamment Pauline, la fillette demoiselle d'honneur, qui fait tout pour que Lucie, une autre demoiselle d'honneur atteinte de trisomie, ne soit pas mise à l'écart du mariage, Pauline est juste adorable et fait preuve de pas mal d'aplomb en tenant tête à certains adultes (bien fait pour leurs tronches, surtout celle de la garce de mariée, j'y reviendrai !); ou encore Bertrand, le prêtre dont j'ai bien aimé le côté désabusé et les commentaires pas toujours très flatteurs envers les gens qu'ils croise.

Au contraire, certains protagonistes m'ont franchement déplu ou ennuyée comme Vincent, le marié, sans l'avoir détesté, je l'ai trouvé franchement fadasse et mollasson, excepté les jolis mots qu'il a pour Lucie et qui l'a un peu fait remonté dans mon estime, le reste du temps il m'a fait bailler d'ennui, et en plus il a des goûts douteux car pour épouser quelqu'un comme Bérengère il faut en avoir !
Parce que peu importe les défauts des personnages de ce livre, aucun n'arrive à la cheville de cette sale snobinarde de Bérengère, qui a franchement une sale mentalité. Superficielle, hypocrite, qui tient des propos bas de plafond par moment, elle est tout simplement mauvaise.

Je ne parlerai pas des autres personnages, ils sont nombreux et à par quelques détails je n'arrive pas à me souvenir correctement d'eux, en fin de compte assez peu m'ont vraiment marquée que ce soit dans le bon ou mauvais sens du terme et au moment de ma lecture je suivais les autres personnages sans être vraiment passionnée par ce que je lisais...

Question style, je ne suis pas spécialement emballée, cela se lit vite et bien, ce n'est pas trop mal écrit mais cela manque pas mal d'humour, je m'attendais à quelque chose de plus amusant et finalement c'est assez plat, même un peu déprimant par moment.

Assez mitigée par cette découverte donc, pas ce que j'espérais et ce dont j'avais envie sur le moment, je retiens les quelques bons personnages dont j'ai parlé mais globalement ce n'est pas un livre qui me laissera grand souvenir dans les temps à venir.


Ma note :
 

1 commentaire: