mercredi 9 octobre 2013

Chroniques express (Meurtre au champagne, Demain j'arrête !, Georgia Nicolson, L'Angleterre au temps des Tudors et Le froid modifie la trajectoire des poissons)


"Chroniques express" ou "Chroniques de feignasse" si vous préférez J'ai pris beaucoup de retard dans mes billets, la faute à plusieurs choses mais surtout au fait que je suis une grosse brêle pas foutue de s'organiser alors comme il y a certains livres dont je veux parler mais que je n'ai pas l'envie et/ou l'inspiration pour faire des chroniques un tant soit peu développées, je vais me contenter d'en dire deux mots :

---------------------------------------------------


Meurtre au champagne
Agatha Christie 
Édition France Loisirs, 2004
Traduit par Janine Vassas
297 pages

 

Genre(s) : Policier

Résumé : Elle avait bien de la chance, Rosemary.
Tout semblait lui sourire. Très belle et très riche, elle voguait de cocktails en bridges, de dîners en bals avec la grâce d'une princesse. Ajoutés à cela nue nuée d'admirateurs, un mari effacé et un amant fougueux, elle pouvait s'estimer comblée. Pas une ombre au tableau. Même sa mort était restée dans la note. Mondaine jusqu'au bout, Rosemary s'était écroulée dans un restaurant de luxe, une flûte de champagne à la main, tandis que jouait l'orchestre.
Voilà qui ne manque pas de panache. Même si le cyanure gâte un peu le teint...
.
Mon avis : Il faut vraiment que je lise plus souvent Agatha Christie (d'autant que j'ai une quinzaine de ses livres dans ma pile à lire). "Meurtre au champagne" m'a menée par le bout du nez d'un bout à l'autre, l'intrigue peut paraitre embrouillée et pourtant tout s'éclaire et devient cohérent à la fin, c'est vraiment très bien construit et prenant.

Ma note :
 
 
---------------------------------------------------


Demain j'arrête ! 
Gilles Legardinier 
Édition France Loisirs (Piment), 2012
375 pages 

Genre(s) : Contemporain, Chick-lit

Résumé : Comme tout le monde, Julie a fait beaucoup de trucs stupides.
Elle pourrait raconter la fois où elle a enfilé un pull en dévalant des escaliers, celle où elle a tenté de réparer une prise électrique en tenant les fils entre ses dents, ou encore son obsession pour le nouveau voisin qu'elle n'a pourtant jamais vu, obsession qui lui a valu de se coincer la main dans sa boîte aux lettres en espionnant un mystérieux courrier… Mais tout cela n'est rien, absolument rien, à côté des choses insensées qu'elle va tenter pour approcher cet homme dont elle veut désormais percer le secret.
Poussée par une inventivité débridée, à la fois intriguée et attirée par cet inconnu à côté duquel elle vit mais dont elle ignore tout, Julie va prendre des risques toujours plus délirants, jusqu'à pouvoir enfin trouver la réponse à cette question qui révèle tellement : pour qui avons- nous fait le truc le plus idiot de notre vie ?
.
Mon avis : Après le thriller "Nous étions les hommes" qui m'avait moyennement plu, Gilles Legardinier change complètement de registre et c'est réussi, "Demain j'arrête !" est très amusant, l'héroïne est bien gaffeuse et un peu paranoïaque sur les bords ce qui fait que l'histoire va un peu loin par moment, c'est un peu rocambolesque mais peu importe car j'ai passé un excellent moment avec ce livre, dans la même veine j'espère lire "Complètement cramé" au plus vite !

Ma note :

---------------------------------------------------


Le journal intime de Georgia Nicolson, tome 1 : Mon nez, mon chat, l'amour et... moi
Louise Rennison 
Édition Gallimard, 2000
Traduit par Catherine Gilbert
190 pages 


Genre(s) : Jeunesse

Résumé : Georgia Nicolson a 14 ans et trouve que sa vie est un enfer ! Son chat se prend pour un rottweiler, son père voudrait aller vivre en Nouvelle-Zélande, sa mère porte des jupes trop courtes pour son âge, sa meilleure amie ne perd pas une occasion de lui casser le moral et le garçon le plus canon du quartier sort avec une cruche aux oreilles décollées au lieu de comprendre que Georgia est la femme de sa vie. Enfin, s'il n'y avait que ça, elle pourrait survivre, mais il y a cette chose gigantesque au milieu de son visage, son nez !
.
Mon avis : Je ne dirai pas que je suis déçue car je n'attendais rien de cette lecture et si je n'avais pas trouvé le livre à un euro je ne l'aurais même jamais lu. Cela avait l'air pas mal au début mais cela devient vite agaçant, cela tourne en rond, Georgia est une tête à claques assez idiote et niaise (nan mais sérieux à 14 ans je sais qu'on est ramolli du cerveau mais de là à ne pas savoir ce qu'on peut faire d'autre avec un garçon que des petits bisous mouillés, faut pas exagérer !) Bref, une lecture médiocre et je ne lirai pas la suite.

Ma note :


---------------------------------------------------
 




L'Angleterre au temps des Tudors
Danièle Frison 
Édition Ellipses, 2012
217 pages 


Genre(s) : Historique

Résumé : Henri VII, Henri VIII et Elisabeth Ire furent les personnages clés d'une dynastie qui fit passer l'Angleterre du Moyen Âge à l'ère moderne... celle des Tudors.
Sous leur règne, l'instauration de l'absolutisme, la Réforme protestante, la promotion des classes moyennes et de l'esprit de découverte apportèrent à leur pays stabilité, prospérité, contrôle des océans, débuts du futur empire colonial et renouveau intellectuel et artistique, créant en Angleterre un véritable "âge d'or".
Cet ouvrage permet de découvrir l'histoire fascinante de cette puissante dynastie dans l'Angleterre de la fin du XVe siècle et du XVIe.
.
Mon avis : Je m'intéresse à l'histoire des Tudors depuis quelques années (merci à la série télé) mais je n'ai pas encore lu beaucoup de livres sur le sujet et celui là est plutôt pas mal pour commencer, c'est assez complet sur chaque règne des trois plus importants souverains de la dynastie mais en même temps il y a des chapitres juste assommants (l’expansion maritime et coloniale par exemple) qui sont interminables et qui plombent la lecture, dommage.

Ma note :
 
http://i911.photobucket.com/albums/ac318/LynnaeMylrae/Challenge/Challenge%20Histoire/challn.png  
---------------------------------------------------





Le froid modifie la trajectoire des poissons
Pierre Szalowski 
Édition France Loisirs (Piment), 2011
240 pages 


Genre(s) : Contemporain

Résumé : 4 janvier 1998, Montréal Un garçon de dix ans apprend que ses parents vont se séparer. Désespéré, il demande au ciel de l'aider. Le lendemain débute la plus grande tempête de verglas que le pays ait jamais connue. Ce déluge de glace n'empêche pas son père de quitter la maison. Mais des événements incroyables ou anodins vont faire peu à peu basculer la vie du voisinage. Julie, danseuse en mal d'amour, accueille chez elle Boris, scientifique égocentrique, qui ne vit que pour ses expériences sur les poissons; Michel et Simon, les deux "frères" si discrets, qu'on ne voit jamais ensemble, ouvrent leur porte à Alexis, leur voisin homophobe. Le grand gel va progressivement changer la vie de tous les habitants de cette rue... pour le meilleur.
.
Mon avis : Je ne sais plus pourquoi j'avais choisi ce titre chez France Loisirs, probablement parce que le résumé me semblait mignon et en cas de besoin d'un livre léger ce titre pourrait surement faire l'affaire. C'est mignon c'est sur, et même trop mignon, trop niais, trop simple, l'histoire se résume à suivre les histoires d'amours des personnages et cela dégouline de tellement de guimauve que j'ai un peu eu envie de balancer le livre par la fenêtre et de me jeter d'une falaise ! Au moins, cela se lit vite et c'est sympa d'avoir une plume québécoise avec des termes que les frenchies n'utilisent pas, c'est un peu original !

Ma note

3 commentaires:

  1. Aaaaah "Demain j'arrête" ... J'ai absolument adoré aussi !!
    Je viens d'acheter "complètement cramé". L'as tu lu ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas encore lu "Complètement cramé" mais bientôt j'espère ^^

      Supprimer
  2. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer