mardi 26 novembre 2013

Rodrigue le plus doux des porképik - Fanny Joly / Rémi Saillard

 
 
 
Rodrigue le plus doux des porképik
Fanny Joly / Rémi Saillard
Édition Pocket jeunesse, 2013
90 pages
 .

   Genre(s) : Album, Jeunesse

.
  .  
 
 
 
Merci à
et aux éditions
http://www.pocketjeunesse.fr/site/livres_de_poche_chez_pocket_jeunesse_&1.html

.
 .
Résumé :
.
Le coeur de Rodrigue bat pour Mauricette, la plus chouette des porképikettes. Mais, entre les piques qui rebiquent, un lit pas pratique et l' arrivée d'un bébé Porképik, Rodrigue s'inquiète et s'agite.
Pas de panique, les deux amoureux ont toujours une bonne idée pour rendre la vie magnifique !
.
 .
Mon avis :

Lors de la dernière Masse critique jeunesse de Babelio je me suis levée trop tard et les livres que j'avais repéré étaient déjà clos mais j'ai tout de même tenté ma chance pour d'autres titres dont cet album. S'il m'est arrivé d'en lire quand j'étais gamine (enfin je dis "si" car je ne m'en souviens pas !) les albums ont été depuis complètement absents dans ma vie de lectrice mais je vais essayer de réparer cette erreur à l'avenir car je pense que je pourrais faire de jolies découvertes !

Cette album contient en fait trois histoires; Rodrigue Porképik, Rodrigue Porképik se marie et Rodrigue Porképik est papa. L'intérêt n'est pas tant dans l'histoire -enfin en même temps je suis "vieille", si j'avais 5 ou 6 ans je la trouverais probablement parfaite- même si elle reste mignonne et amusante, mais surtout dans la façon dont elle est racontée, le livre est rempli de rimes, en -ique notamment comme le résumé l'indique, qui donne un côté assez ludique (bin quoi ? Moi aussi j'ai le droit de faire des rimes !) et qui donne un peu l'impression de lire une comptine pour enfants, ce n'est pas désagréable et je pense que c'est même pas mal pour travailler sur les sonorités avec les plus petits. Mais aussi pour leur apprendre les continents ou les mots prenant un x au pluriel (genoux, hiboux...) l'air de rien quand ils sont évoqués dans l'histoire.

Côté dessins, j'avoue ne pas être complètement fan, ils sont plutôt jolis dans l'ensemble mais le tout manque de luminosité, les couleurs paraissent un peu ternes, fades, sans vouloir quelque chose de flashy des couleurs un peu plus vives ne m'aurait pas déplu !
Mais c'est un défaut assez minime qui n’empêche pas d’apprécier cet album et même si ce n'est plus vraiment de mon âge j'ai passé un bon moment avec Rodrigue et je garderai ce petit livre pour mon neveu quand il sera suffisamment grand (et éventuellement pour les mioches que je pourrais avoir dans quelques années !)
Merci donc à Babelio et aux éditions Pocket Jeunesse pour cette découverte !


Ma note :

 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire