jeudi 14 novembre 2013

Shining - Stephen King




Shining
Stephen King
Édition Le livre de poche, 2007
Traduit par ?
570 pages 


Genre(s) : Horreur


.
 
.
  
.
 .
Résumé :
.
Situé dans les montagnes Rocheuses, l'Overlook Palace passe pour être l'un des plus beaux lieux du monde. Confort, luxe, volupté... L'hiver, l'hôtel est fermé. Coupé du monde par le froid et la neige. Alors, seul l'habite un gardien. Celui qui a été engagé cet hiver-là s'appelle Jack Torrance : c'est un alcoolique, un écrivain raté, qui tente d'échapper au désespoir. Avec lui vivent sa femme, Wendy, et leur enfant, Danny. Danny qui possède le don de voir, de ressusciter les choses et les êtres que l'on croit disparus. Ce qu'il sent, lui, dans les cent dix chambres vides de l'Overlook Palace, c'est la présence du démon. Cauchemar ou réalité, le corps de cette femme assassinée ? ces bruits de fête qui dérivent dans les couloirs ? cette vie si étrange qui anime l'hôtel ?


Mon avis :
.
C'est la seconde fois que je lis "Shining", la première fois c'était il y a 5 ou 6 ans, c'était mon premier Stephen King, mon premier roman classé horreur il me semble et j'avais adoré, j'avoue même que cela m'avait fait suffisamment d'effet pour que je commence à avoir peur d'aller dans ma salle de bain et d'y croiser la morte de la chambre 217 !
Depuis quelques temps j'avais envie de retourner à l'Overlook et vu que la suite (appelée "Docteur Sleep") vient de sortir, c'était l'occasion de m'y remettre. De plus j'ai également vu le film (de Stanley Kubrick) il y a quelques semaines qui s'il n'est pas mal ne vaut vraiment pas le livre !
Encore une fois, je ressors de ma lecture complètement conquise même si je n'ai plus aussi peur de ma salle de bain (bin oui je laisse le rideau de douche ouvert maintenant, pour éviter les mauvaises surprises, on sait jamais !) et je suis sure que je retournerai volontiers passer une petit séjour à l'Overlook dans quelques années !

J'adore l'atmosphère oppressante, j'adore la tension qui monte au fur et à mesure, j'adore les descriptions qui nous donnent l'impression d'être vraiment dans l'hôtel et d'être en danger, le seul petit défaut concerne les chapitres suivant Dick Hallorann dans les dernières pages du récit qui cassent un peu le rythme mais sinon le reste est magistral.

Avant d'arriver à l'Overlook, nous suivons d'abord les Torrance; Jack, sa femme Wendy et leur fils Danny forment une famille déjà fragilisée depuis que le père est alcoolique et a cassé le bras de Danny, il a maintenant arrêté de boire mais continue d'avoir de temps à autre des pensées violentes et cela ne s'arrange pas lorsque tous les trois doivent passer plusieurs mois isolés dans un hôtel où se déroule des phénomènes étranges et inquiétants et qui en outre a été le lieu de plusieurs massacres...
Stephen King prend son temps pour installer l'intrigue, et creuser la personnalité des protagonistes, le lecteur se retrouve directement plongé dans l'ambiance pesante, les pensées de Jack nous font penser qu'il est susceptible de dérailler à tout moment et l'atmosphère est renforcé grâce au don de Danny; il est capable de voir des morceaux du passé et de l'avenir, de comprendre les pensées des gens..., et il voit notamment la relation de ses parents qui se dégrade, la folie qui guette son père; et comme si cela ne suffisait pas, ce pauvre gosse a en plus des hallucinations assez terrifiantes et parfois sanglantes.

Pour faire simple c'est vraiment une descente en enfer pour les personnages comme pour le lecteur ! Il n'y a pas grand chose qui soit gore dans cette histoire, mais la peur vient des bruits, des choses qui ont l'air de se déplacer quand les personnages ont le dos tourné, de l'hôtel qui semble prendre vie... Au final je suis bien plus sensible à ce genre d'ambiance qu'à une histoire où le sang et les boyaux giclent dans tous les sens; ce qui ne me déplaît pas pour autant, esprit sadique oblige; mais qui ne m'empêche pas de dormir la nuit, alors que Shining au contraire me donne envie de garder un oeil ouvert, pourtant je finis par connaître l'histoire mais c'est aussi percutant que lorsque je l'ai découverte !

L'histoire est excellente et bien construite mais les personnages sont aussi très bien travaillés et Jack notamment est assez complexe, oui il est alcoolique, pas très délicat et devient fou au contact de l'hôtel (et pas avant d'y aller, n'est-ce pas monsieur Kubrick ?!) mais des fois il a réussi à me faire de la peine et à me donner le sentiment qu'il n'est peut-être pas foncièrement mauvais, ce n'est pas un personnage simple à cerner et c'est cela qui le rend très intéressant à suivre. 
Wendy en comparaison parait un peu fade, et même si ce n'est pas une grosse cruche insupportable, au contraire elle a plutôt de la jugeote, mais par moment elle est assez irritante et à la place de Jack j'aurais sûrement aussi des envies meurtrières à son égard ! Quand au petit Danny, malgré son jeune âge il est assez dégourdi, et ne fait pas tête à claque (et ne passe pas son temps à parler à son doigt comme un crétin, hein monsieur Kubrick ?!), quand des gamins apparaissent dans des livres j'ai souvent envie de commettre un infanticide mais là ce n'est pas le cas du tout, ouf !

Bref, un "must-read" donc qui n'a pas pris une ride, qui fait toujours sont effet et que j'ai hâte de relire (oui oui déjà !) mais d'abord : la suiiite, et le plus vite possible j'espère !


Ma note :

4 commentaires:

  1. J'avais d'abord vu le film avant de lire le livre et qu'est-ce que j'avais eu peur (d'ailleurs depuis, ce ne sont pas les salles de bain qui me font peur mais les grands couloirs d'hôtel, j'ai toujours peur de voir apparaître des jumelles qui voudraient jouer avec moi ! ^^) ! Du coup, quand j'ai lu le livre ensuite, j'ai pu l'apprécier sans me cacher les yeux (dur quand il s'agit de lire) et j'avais beaucoup aimé. Je l'avais trouvé moins tordu que le film et plus compréhensible.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te vois bien t'enfuir en hurlant si jamais tu tombes sur des jumelles un jour =D Ce qui a plus de chances de se produire que moi croisant une morte dans une baignoire, à moins d'une surprise :s =D
      Perso le film m'a vraiment pas fichu les jetons mais vu que je connaissais déjà l'histoire ça a du jouer !

      Supprimer
  2. J'adore Stephen King, même si je suis loin d'avoir lu ses 56 romans... et celui ci, je ne l'ai pas encore lu, mais je compte bien y remédier.
    Bises.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu aimes King alors tu devrais aimer Shining =D

      Supprimer