jeudi 2 janvier 2014

35 kilos d'espoir - Anna Gavalda





35 kilos d'espoir
Anna Gavalda
Édition Bayard (Poche), 2012

111 pages

Genre(s) : Jeunesse, Contemporain
 







.
 
.
 .
Résumé :
.
Grégoire déteste l'école, si fort qu'en sixième il a déjà redoublé deux fois. Le seul endroit qu'il aime, son refuge, c'est le cabanon de son grand-père Léon, avec qui il passe des heures à bricoler.

Quand Grégoire est renvoyé du collège, pourtant, Léon est furieux. II renonce à consoler son petit-fils et lui refuse sa protection. II est temps, peut-être, que Grégoire accepte de grandir...


Mon avis :
.
Avant ce livre j'avais déjà lu quatre titres d'Anna Gavalda; "Ensemble, c'est tout", "Je voudrais que quelqu'un m'attende quelque part", "L'échappée belle" et "Je l'aimais; et à par le dernier qui ne m'a pas emballée, les autres avaient été des coups de cœur, et je dois dire que "35 kilos d'espoir" en est un aussi, je sais que l'auteure n'est pas appréciée par tous mais moi je ne sais pas pourquoi elle arrive presque toujours à me touchée.

Ce qui m'a touchée dans "35 kilos d'espoir" n'est pas bien dur à trouver, c'est parce que je me suis reconnue en Grégoire quand j'avais à peu près le même âge, il déteste l'école, il a un problème de concentration et du coup il rame, moi je n'avais pas de soucis de concentration mais je détestais l'école pour d'autres raisons et je galérai tout comme lui, habituellement je déteste me replonger dans ces souvenirs là mais ici j'ai laissé ma rancœur de côté et je n'ai pas pu faire autrement que de me prendre d'affection pour Grégoire, d'espérer que ce pauvre gamin allait finir par s'en sortir, et d'avoir une petite larme au coin de l’œil, pourtant l'histoire n'est pas rédigée de façon pathos, ou niaise, c'est au contraire très tendre, touchant et surtout juste.
C'est typiquement le genre de livre que j'aurais pu détester s'il avait été mal écrit, si le personnage avait été tête à claques ou si le sujet traité avait sombré dans la guimauve la plus totale mais dans "35 kilos d'espoir" c'est tout l'inverse, c'est fait de façon simple, cela m'a parlé car c'est "vrai" mais avec une note d'optimisme en plus qui fait que je suis sortie de ma lecture émue mais avec le sourire.
Bref une superbe lecture; une vraie petite perle !
 
 
Ma note :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire