dimanche 9 mars 2014

Parallon, Tome 2 - Dee Shulman





Parallon; Tome 2  
Dee Shulman 
Édition Robert Laffont (R), 2013
Traduit par Frédérique Fraisse
536 pages 


Genre(s) : Jeunesse, Science-fiction


.
 


 .
  .
 . 
.
Série : Parallon

Tome 1 ---> #
Tome 2
    
.
 .
Résumé :
.
Eva a survécu au baiser mortel de Seth, et tous deux se prennent à rêver d'un futur ou ils seraient enfin ensemble. Déterminés à remonter jusqu'à la source du virus qui l'a infecté, Seth se lance alors avec Eva dans une recherche qui les mène dans des laboratoires gouvernementaux travaillant sur des armes biologiques. Plus dangereux encore, ils se rendent dans l'avenir...
Pendant ce temps, Katrina Trepov, reporter à la BBC, s'intéresse de très près à une série de disparitions mystérieuses. Elle n'a aucune intention d'arrêter son enquête avant d'avoir obtenu des réponses.
Alors que le nombre de victimes de la mystérieuse fièvre grandit et qu'elle contamine désormais Parallon, Zackary recrute Seth pour essayer d'enrayer l'épidémie. Cette quête occupe tellement ce dernier qu'il ne remarque pas l'arrivée de son ennemi juré à Parallon : Cassius Malchus. Il ignore aussi hélas que ce dernier est en train d'y lever une terrible armée.
Tandis que Seth est en mission, Eva poursuit ses études à Sainte-Magdeleine, jonglant entre ses révisions pour les examens et la montée en puissance du groupe d'Astrid, qui a signé pour un gros label. Mais sa santé est loin de s'être améliorée. Elle se sent faible et au bord de l'épuisement, et craint de ne plus avoir longtemps à vivre...


Mon avis :
.
Le tome 1 avait été une excellente lecture et dès que j'ai pu je me suis jetée sur ce second tome mais il faut bien le dire, je suis déçue.

Dans ce nouveau tome, nous jonglons à nouveau entre Seth et Eva dont la santé se dégrade, entre Parallon qui accueille de plus en plus de monde (et pas forcément des personnes ayant bon fond), et entre deux nouveaux personnages Jenny et Nick, lui est flic et elle est journaliste, qui enquêtent sur de mystérieuses disparations survenues à Londres.

Si évoluer dans un mystère total dans le premier tome ne m'avait pas posé de problème, là je dois admettre qu'avoir toujours plus de questions et n'obtenir aucune réponse a commencé à sérieusement me lasser et me frustrer, si encore on avait une histoire qui bouge bien je pourrais accepter ce manque d'explications pendant un temps mais l'intrigue stagne tellement que j'étais encore plus irritée.
Je ne parlerais pas des passages Nick / Jenny car honnêtement je ne m'en souviens pas, à par le coup de "Je t'aime mais on ne peut pas être ensemble" déjà vu dans 156 autres histoires et qu'on doit de nouveau se coltiner ici... Vraiment merci aux auteurs de nous pondre des amours impossibles tellement touchants que cela ferait passer Tristan & Iseult pour deux bananes molles insipides, voir ces deux andouilles de Nick et Jenny qui ne peuvent pas vivre leur amûûûûr parce que cela créerait un conflit d'intérêt dans leurs métiers me déchire le coeur !

Bref je me moque mais leur partie n'est en fait pas la pire du livre car les chapitres qui se concentrent sur Eva sont encore plus mauvais et sont ceux qui m'ont le plus ennuyée, la demoiselle passe son temps à l'infirmerie, à répéter avec son groupe et à attendre après Seth, bref tous ces moments sont longs, répétitifs, et inutiles tellement ils n'apportent rien à l'intrigue, de plus, à mon goût, sa romance avec Seth prend vraiment trop le pas sur l'histoire et cette dernière n'avance pas d'un pouce en grande partie à cause de cela, d'autant que cette amourette est d'une niaiserie écœurante, toujours scotchés l'un à l'autre, toujours à se donner des surnoms mielleux, toujours en train de se lécher la pomme... J'avais apprécié leur histoire dans le premier tome mais là c'est trop, trop présent, trop niais, trop énervant tout simplement !

En fin de compte ce qui est encore le plus intéressant est ce qui se situe à Parallon, même si je n'ai pas été captivée, que tous ces mystères m’énervent un peu cela rend au moins curieux et les chapitres qui s'y déroulent sont encore les seuls passages où il y a un peu d'action mais malheureusement le personnage que nous suivons le plus là-bas, Matthias, est une tête à claques difficilement supportable; quand je trouve un point positif il faut toujours qu'il y ait autre chose qui déconne, pas de bol !

Bon tout n'est pas non plus à jeter, à la base j'aime l'aspect SF mis en place par l'auteure mais j'attends qu'il soit vraiment plus développé et surtout j'aimerai bien avoir des réponses !
Le reste ne me convainc pas, mais je donnerai sa chance au troisième tome (en espérant que ce soit le dernier tome quand même, on va pas passer un siècle là dessus non plus et puis mon masochisme à ses limites !) mais je reverrai très certainement mes espoirs à la baisse, dommage pour une saga qui avait très bien commencé à mes yeux... 
 .
.
Ma note :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire