jeudi 3 juillet 2014

La merveilleuse boutique de crèmes glacées de Viviane - Abby Clements





La merveilleuse boutique de crèmes glacées de Viviane
Abby Clemens
 

Édition Prisma, 2014
Traduit par ?
349 pages 


Genre(s) : Contemporain

.
 
 .
  . 

  .
  .  
  .
Merci à
et aux éditions 
http://www.editions-prisma.com/
  .
Résumé :
  .
Quand Imogen et Anna héritent de façon totalement inattendue de la petite boutique de crèmes glacées de leur grand-mère, leur vie va se trouver chamboulée. Le glacier qui se trouve à Brighton en bord de mer possède énormément de charme mais n'attire plus les clients. L'été approchant à grand pas, les deux sœurs vont devoir trouver des solutions ! Leur meilleure volonté pourra-t-elle surmonter les tensions dans leurs familles leurs vies sentimentales agitées et le très réputé climat anglais ? Une chose est sûre, cet été ne sera pas comme les autres...
.
 .
Mon avis :
  .
Quand j'ai vu ce titre proposé sur Babelio, j'ai directement pensé qu'il pourrait me faire le même effet que "Amour & autres enchantements" (un livre "doudou" que j'adore), je ne sais pas trop pourquoi je l'avoue car les histoires ne se ressemblent pas, cela dit mon intuition n'est pas si pourrie que cela car même si ce n'est pas forcément un livre "doudou", "La merveilleuse boutique de crèmes glacées de Viviane" possède le même charme que "Amour & autres enchantements" et l'histoire m'a fait passé un très bon moment.

Anna et Imogene sont sœurs mais n'ont pas du tout la même vie, la première vient d'emménager avec son petit-ami et mène une vie bien rangée, tandis que la seconde vit en Thaïlande et rêve au succès en tant que photographe.
Mais tout bascule lors du décès de leur grand-mère, Viviane, qui tenait la boutique de glaces de la ville, les deux sœurs vont devoir se retrouver et reprendre l'affaire familiale pour que cette dernière ne tombe pas en poussière...

Bon on va le dire tout de suite comme cela ce sera fait, certains éléments sont prévisibles, chose pas franchement étonnante pour un livre à mi-chemin entre le roman contemporain et la chick-lit, mais pas nécessairement négative non plus (en tout cas, par pour ce genre de livre), d'autant qu'au delà de cela l'histoire est prenante, Imogene et Anna vont de galère en galère pour remettre sur pied la boutique avec le peu d'argent qu'elles ont, et doivent mettre au point des recettes alors qu'elles doivent aussi repousser les assauts de leur garce de tante apparemment peu scrupuleuse de foutre la famille en l'air pour récupérer la boutique mais aussi composer avec un internaute anonyme qui ne cesse de leur faire mauvaise publicité faisant fuir les rares clients.

Et il y a bien sur l'inévitable romance, ou plutôt les romances, mais elles ne sont pas des plus dérangeantes et surtout elles n'empiètent pas sur l'histoire, sans être une inconditionnelle des love stories fleurs bleues j'admets que celles ci ne m'ont pas déplu, et puis elles collent au thème estival du livre, quoi de mieux qu'une petite amourette sous les tropiques après tout, ou sous la pluie anglaise pour le coup !

Comme je le disais c'est prenant parce que le rythme est soutenu, parce que l'histoire est douce-amère (et donne vraiment l'eau à la bouche par moment !) et que les deux héroïnes sont très réussis même si, des deux sœurs, j'admets avoir une préférence pour Imogene qui est plus aventureuse, et plus spontanée, mais Anna est aussi attachante avec son côté plus calme et sa persévérance; leurs caractères s'équilibrent bien et chacune peut apporter à l'histoire, je n'ai par contre pas grand chose à dire sur les autres personnages qui ne m'ont vraiment pas marquée, le livre ne repose vraiment que sur les épaules d'Imogene et Anna, leur entourage n'étant pas des plus développé...

"La merveilleuse boutique de crèmes glacées de Viviane" malgré certains thèmes assez durs qui y sont abordés (la mort en premier lieu) est un vrai petit bonbon, une atmosphère pleine de charme, des lieux bien utilisés pour amener un peu de rêve à l'histoire (la Thaïlande et l'Italie et ses fichues glaces italiennes qui me font baver d'envie !), et une intrigue et deux héroïnes bien mises en scène.
Et avec en petit cadeau, quelques recettes de crèmes glacées à la fin du livre qui ont l'air bien sympa mais que je ne peux pas essayer, faute de sorbetière (mon pèse personne en est content, mon estomac beaucoup moins :D).

Enfin bref, quelques bémols par-ci par-là mais une lecture qui m'a séduite, qui est rafraîchissante et parfaite pour l'été, merci donc à Babelio et aux éditions Prisma pour cette jolie découverte !


Ma note :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire