dimanche 15 novembre 2015

Dernières lectures [5]


J'ai longuement hésité avant de faire ce billet, ne sachant pas trop quoi dire, me demandant si c'était vraiment bienvenu, mais j'ai finalement décidé de le faire malgré mon malaise. 
Je vis en banlieue parisienne, je ne suis pas sortie vendredi soir et aucun de mes proches n'a été touché, mais je suis choquée, écœurée, extrêmement triste et j'ai peur de ce qui va suivre, peur de ce qui pourrait arriver la prochaine fois que je prendrai le métro ou que je sortirai et surtout, peur de ce qui pourrait arriver aux gens que j'aime, mais comme d'autres l'ont dit on doit continuer de vivre, de rire, de lire, de faire ce qu'on aime, pour que ces salopards ne gagnent pas et pour leur faire comprendre qu'on les emmerde.
Ce billet ne sera sans doute lu que par quelques personnes mais j'avais besoin de dire quelques mots et je suis de tout cœur avec tous ceux qui ont été atteints par cette horreur.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

J'ai lu :


Je lis :


Je vais lire


2 commentaires:

  1. J'espère que tu trouveras du réconfort dans tes lectures. Après tout, chacun se change les idées comme il veut, comme il le sent... du moment que cela apaise, réconforte et aide à se vider l'esprit.

    A l'inverse de toi, je ne vis pas sur Paris ni en banlieue mais j'ai de la famille là-bas. Heureusement, tout le monde va bien mais cela n'empêche pas de se poser des questions, de s'inquiéter pour demain, pour la suite... d'avoir peur de la suite et de demain également.

    Je te fais de grosses bises.
    Tiboux

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est le cas, m'échapper dans d'autres univers ne peut me faire que du bien !

      Je suis contente que tes proches n'aient pas été touchés <3
      C'est sur que maintenant on a une épée de Damoclès au dessus de nos têtes mais il faut essayer de ne pas se laisser bouffer par l'angoisse, malheureusement ça n’empêchera rien d'avoir peur...

      Bisous Tiboux

      Supprimer