vendredi 24 juin 2016

Starters, tome 1 - Lissa Price




Starters, Tome 1
Lissa Price

Édition Robert Laffont, 2012
Traduit par Aude Lemoine
449 pages

Genre(s) : Science-fiction, Jeunesse

.
 
 .
  . 
  .   .  

  .
Série : Starters

1. Starters
2. Enders ---> #


Résumé :
  .
Dans un futur proche : après les ravages d’un virus mortel, seules ont survécu les populations très jeunes ou très âgées : les Starters et les Enders. Réduite à la misère, la jeune Callie, du haut de ses seize ans, tente de survivre dans la rue avec son petit frère. Elle prend alors une décision inimaginable : louer son corps à un mystérieux institut scientifique, la Banque des Corps. L’esprit d’une vieille femme en prend possession pour retrouver sa jeunesse perdue. Malheureusement, rien ne se déroule comme prévu… Et Callie réalise bientôt que son corps n’a été loué que dans un seul but : exécuter un sinistre plan qu’elle devra contrecarrer à tout prix !
.
 .
Mon avis :
  .
A la naissance de la collection "R" de Robert Laffont, ou peu après je ne sais plus, j'avais mis quelques uns des titres de la maison dans ma wish-list dont celui là, et je n'ai jamais pensé à l'enlever bien que l'envie de le lire ait disparue, finalement je l'ai trouvé à la médiathèque et j'ai voulu malgré tout tenter la lecture (un jour, je serai logique, un jour !) parce qu'après tout la série avait récolté pas mal d'avis positifs.

Dans cette dystopie il est possible pour les plus âgés de louer les corps des plus jeunes, leur esprit vit dans cette enveloppe pour quelques jours et ils peuvent faire à peu près tout ce qu'ils souhaitent. Un virus ayant décimé une très grosse partie de la population, les jeunes sont sans famille et donner leurs corps en location est un moyen pour eux de survivre.
Callie, 16 ans, qui doit veiller sur son petit frère prend la décision de louer sa carcasse à son tour, mais la puce qui permet cette opération est défaillante et la jeune fille se réveille en plein contrat et comprend que des choses graves qui pourraient remettre en cause toute cette affaire sont en train de se mettre en marche et qu'elle se retrouve mêlée à cela.

Je dois dire que si j'ai lu ce titre il y a peu de temps je peine déjà à me souvenir de l'intrigue, c'est malheureusement le genre de livre vite lu et vite oublié et c'est dommage car l'idée de base est vraiment excellente, que ce soit au niveau de ce trafic de corps, du pourquoi les Enders (les plus âgés) ne peuvent pas supporter les Starters (les plus jeunes), d'où viennent les spores qui ont tués tout ceux qui se trouvaient entre ces deux âges et pourquoi les autres ont été épargnés... Il y a énormément à creuser et de réponses à trouver mais pour l'instant c'est frustrant car l'ensemble reste en surface et on doit se contenter d'une histoire superficielle, alors encore une fois je sais que c'est du young-adult mais j'en ai ma claque de ressortir cette phrase à chaque fois pour excuser le manque de développement, à force cela ne passe plus donc j'espère que tout sera arrangé dans le second tome parce que je risque d'être virulente !
Bref, en laissant de côté ce très très gros défaut, il reste une intrigue potable, une course contre la montre qui se laisse suivre sans trop d'ennui, assez rythmé avec des révélations qui arrive aux bons moment pour relancer l'intérêt, même si on a vu bien mieux ailleurs et que certaines choses sont assez prévisibles globalement l'histoire tient plus ou moins la route, enfin si on oublie le côté romance mais je ne vais pas revenir sur ce point à chaque livre jeunesse, à force cela devient une critique universelle et je risque de saouler tout le monde (y compris moi même) à tout le temps radoter.

Cela dit l'histoire aurait gagné à avoir une héroïne moins gourdasse car Callie est l’archétype de l'adolescente qui ne voit pas plus loin que le bout de son nez, a le béguin pour le premier gras venu et par la suite devient monomaniaque et ne pense qu'à le retrouver, si l'auteure voulait mettre en scène une héroïne forte c'est raté et pourtant la jeune fille vit dans la rue depuis un moment, doit veiller sur son petit frère parce que leurs parents sont morts à cause des spores, en bave pour trouver de quoi se nourrir et doit lutter pour sa vie de manière générale, ce n'est pas une petite pimbêche pourrie gâtée qui n'a rien d'autre à faire que de penser à des choses frivoles, du coup soit elle n'est vraiment pas vive d'esprit soit c'est complètement incohérent entre ce que le personnage aurait dû être et ce qu'il est réellement (ou dans le pire des cas l'auteure avait vraiment l'intention de créer une héroïne de ce genre et dans ce cas la logique m'échappe)

Ma chronique est assez brève et n'est pas des plus inspirées mais je ne vois pas quoi ajouter sur ce livre, je compte lire la suite (que j'ai déjà empruntée) et j'espère vraiment que l'univers sera bien plus creusé, que l'intrigue sera un peu plus riche et qu'il ait plus de réflexion, il a de bonnes bases pour cela alors j'espère ne pas rester sur ma faim..


.
 Ma note :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire